RSS
RSS
Relations - Edwin



 
AccueilPortailRechercherMembresS'enregistrerConnexionFAQCalendrier

Partagez|

Relations - Edwin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 335
Race : Humain du Nord
Métier : Exorciste / Hors la Loi
Classe : Prêtre Déchu

Ouvrage personnel
Pts de vie Pts de vie:
11/18  (11/18)
Alignement Alignement: Chaotique Bon
Monnaies Monnaies:
MonnaiesOrArg.Cuiv.
Pièces14012

MessageSujet: Relations - Edwin   Dim 24 Avr - 13:53



Javier Brère






Nom : Brère

Prénom: Javier

Age : 20 ans

Race : Humain du Nord

Droitier / Gaucher : Gaucher

Classe : trop jeune à l'époque (penchant pour Voleur)

Métier : trop jeune à l'époque (penchant pour Hors la loi)

Apparence physique :
Tout gamin à l'époque, Javier était destiné à l'agilité et à l'acrobatie. D'une taille moyenne pour ceux de son âge, il n'a jamais été doté d'une musculature exacerbée, et tant mieux puisque cette carrure plutôt svelte était un de ses principaux avantage. Javier était le genre de gamin rapide et adroit qu'il était difficile d'attraper après la moindre bêtise... Et il y en eu beaucoup.
Le cheveux châtain et les yeux sombres, Javier ne bénéficiait pas d'une hygiène irréprochable mais elle était suffisante et restreinte au nécessaire.  


Caractère/Mental :
Javier était un mioche malicieux et un leader né. D'un naturel confiant et compatissant envers ses amis proches, son caractère fort ne l'empêche pas de jouer la provocation et les têtes brûlées envers ceux qu'il n'apprécie pas et principalement les adultes. En plus de cette méfiance qu'il nourrissait à l'époque à l'encontre des "vieux", il a toujours ressenti une colère profonde envers le Sud et ses idées même si sa connaissance sur le sujet était, comme pour tout gamin de son âge, quelque peu confuse. La seule idée qu'il était capable de se forger de ces contrées était loin d'être objective puisque dictée par ses proches.

Histoire commune :
Javier a perdu tôt ses parents et, en jeune orphelin qu'il était, a rapidement dû apprendre à s'occuper de lui seul même s'il fut placé sous l'autorité de tante sans enfants. Les vols répétés du jeune garçon et son insatiable témérité étaient difficiles à encaisser pour elle et sa patience s'amenuisa au cours des années. Très pieuse, elle partagea l'éducation de Javier avec les prêtres du temple de son village, Rudeterre, qui l'encouragèrent à lui faire passer les rites de Seri. C'est lors du second, à ses dix ans, qu'Edwin et lui se rencontrèrent. Lors de ces deux jours de survie, les garçons se testèrent et la situation bava plusieurs fois mais malgré ces conflits passagers, ils entretinrent rapidement une forte amitié.
Se sentant intouchables au sein du groupe, c'est eux qui prirent en main les rennes du rites ce qui ne plut pas à tous et suscita de nouveaux affrontements. Le rite fut un fiasco total et la coopération qui devait avoir lieux entre les jeunes avait en réalité divisé le groupe en deux. D'un côté Edwin et Javier, de l'autre le reste des enfants initiés qui refusait de plier face à leur autorité. La lourde punition qu'ils subirent tous les deux ne fit que les rapprocher pour les années à suivre et les rendit encore plus indomptables.
S'influençant mutuellement, ce n'était pas les  mauvaises idées qui manquaient. Passant leurs après-midi en taverne ou à voler du jambon et des volailles sur les marchés, c'est Javier qui fit connaître à Edwin le plaisir de la chair en lui présentant une de ses amies paysanne. Mais dans cette complicité fraternelle particulièrement forte, un premier point de rupture se fit lorsqu'Edwin lui avoua sa volonté de devenir prêtre lors de leur quinzième année. Pour Javier, la voie religieuse était synonyme de restrictions et de changement radical chez son comparse qui s'en trouva particulièrement affecté et mit tout en oeuvre pour lui prouver le contraire.
Leurs loisirs et leurs jeux étaient plus désinvoltes encore et c'est dans cette adolescence que leur idée sur le Sud s'affirma. Méprisant l'autorité dictatoriale des contrées du Sud qu'ils ne connaissaient que d'histoire, les deux garçons dans un soucis d'orgueil décidèrent de fortifier leurs convictions en s'en prenant au symbole du sud : le loup.
Partant à la chasse de l'animal, les deux 'défenseurs de la liberté' tombèrent sur un louveteau prit dans un piège. Ils tirèrent alors au sort celui qui achèverait glorieusement le 'Despotisme' et le hasard choisit Edwin. Tenant en main l'épée dont ils s'étaient muni avant leur départ, il fut dans l'incapacité totale de porter la main sur la bête, jugé silencieusement par son camarade qui finit par le faire à sa place. C'est après un long conflit d'idées que les garçons se séparèrent définitivement. Après quelques années Edwin devint prêtre et n'eut plus la moindre nouvelle de Javier qui, selon les  rumeurs du village, était parti en voyage à travers le monde avec la conviction inébranlable de pouvoir vaincre l'obscurantisme.




...~oOo~...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Relations - Edwin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les relations père/fille
» La secrétaire fait des relations publiques...
» Les relations entre élèves de Durmstrang
» Relations Haiti-Venezuela: Chavez bientot en Haiti?
» Edwin Zenny : L’Etat haïtien dépense plus de 10 000 U$ par mois pour un sénateur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galgals :: L'autre monde :: Les Aventuriers :: Vos relations-
Ouvrir/Fermer la ChatBox