RSS
RSS
Journal d'un inquisiteur



 
AccueilPortailRechercherMembresS'enregistrerConnexionFAQCalendrier

Partagez|

Journal d'un inquisiteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 270
Race : Humain du Sud
Métier : Inquisiteur
Classe : Paladin

Ouvrage personnel
Pts de vie Pts de vie:
10/12  (10/12)
Alignement Alignement: Loyal Mauvais
Monnaies Monnaies:
MonnaiesOrArg.Cuiv.
Pièces3000

MessageSujet: Journal d'un inquisiteur   Lun 22 Aoû - 14:51




Lucius Thorgom





† Ambries de l'Aventurine, 123
Un savoir rudement convoité

Un homme a plusieurs vies.
Mes anciens fragments ne sont plus. La lumière de notre Mère a balayé ce tableau, il a volé en éclats. Et aujourd'hui, j'apporte une nouvelle pièce à Son œuvre. Je quitte enfin la grande Capitale pour découvrir le monde et le laver de ses noirceurs; de celles qui refusent de croire en la Vérité.

On dit que le Nord crache sur la Mère.
Il a trahit ses Oracles, détruits ses temples... Il s'y dit que l'humanité a été fondée sur un mensonge et que la Mère n'est qu'une pure invention... un outil de manipulation.
Comment pourrait-on les laisser faire ?
Mes confrères ont du travail, ici-bas. Je m'en vais 'soigner ces aveugles' afin de leur apporter la vrai pureté...
Quel que soit le moyen.

La Guerre entre le Nord et le Sud a finit de tuer sur les champs de batailles, mais elle ne sera jamais terminée.


__________________________________________
Il a fallut préparer ce voyage, alors je me suis rendu dans une échoppe.

Seri m'a donné une vision ce soir là.
Un loup sauvage (Merle), dressé au milieu d'un tas de vêtements et d'équipements. J'ai essayé de l'approcher mais la bête était féroce... comme nous tous. Car le loup est le symbole d'Earon.
Seri encourage mon départ. Je dois tout laisser pour partir d'un pied nouveau à la recherche de l'hérésie qui ronge ce monde...

_____________________________________
† Kunzies de l'Aventurine, 123
En toute discrétion

... Et c'est en me rendant à l'auberge de 'La mésange jaune' que j'ai eu la confirmation de cette mission. Celle que la Mère me confie.
J'ai rencontré un prêtre du nom de Edwin.
Il dit avoir été muté dans cette région en venant du Nord...
Son histoire improbable me laisse entendre qu'il est mon premier défi. La Mère l'a placé sur ma route pour me tester.
J'en ferai l'un des nôtres. Je le plierai à Sa volonté en lui offrant la possibilité de voir notre vérité. Il embrassera notre cause !

Je l'ai donc mené au pied de notre Grand Oracle, afin de lui parler de mon départ et de celui de ce prêtre qui ne souhaitait pas rejoindre de temple...
Cet homme aurait été torturé à mort pour avoir défié Earon, en s'y présentant venu du Nord.
Un prêtre hérétique, un espion?
L'Oracle l'a finalement placé sous mon aile. Nous parcourrons le monde ensemble et je le convertirai.

Dans un premier temps, nous irons en pèlerinage à la Cité des Sables. C'est un bon début.

_____________________________________
† Jadies de l'Aventurine, 123
Un Jadies au soleil

Voilà déjà trois jours de marche que nous passons sans parler.
Je pense que la frontière de nos cultures nous a muté tous les deux dans le silence.

Mais aujourd'hui nous entamons nos premiers échanges...
Edwin et moi avons discuté de nos différences; de ce que le Nord voit du Sud et inversement.
Il m'a révélé être peu en phase avec son territoire natal mais aussi qu'il était suspicieux à l'idée de rencontrer ceux de nos temples... Maintenant que c'est chose faite, je pense qu'il édulcore un peu. Il dit que le tableau ne peut pas être si noir et que les propos des uns et des autres sont exagérés; par la méconnaissance qu'ils ont de leurs prochains...

Notre échange a été interrompu par l'apparition d'un gobelin.
Nous avons dû le réduire à l'état de cadavre et je n'ai pas eu le temps de l'interroger sur la raison de sa présence.
Qu'est-ce qu'un peau verte ferait ici? Seul dans cette plaine au pied d'Earon...
Il n'avait rien d'autre sur lui que ses équipements.

Le prêtre a vu mon bras, ma cicatrice, le symbole de ma foi et de l'attention que la Mère a porté sur mon passé brisé.
Il ne veut pas voir en moi celui qui lui donnera la vue et qui le conseillera...
Cela changera.
Ce garçon est téméraire... mais je crois qu'il manque de vaillance.

_____________________________________
† Aigies d'Azurite, 123
Et l'herbe se changea en sable

Nous avons commencé cette journée par une nouvelle mauvaise rencontre.
Encore un loup.
Cette fois, l'animal s'est montré bien plus agressif. Il m'a mordu, nous a attaqué... Edwin l'a achevé.
Que dois-je penser de cette nouvelle apparition?
La Mère tenterait-elle de me faire entendre que mon échange de la veille, avec ce prêtre, est une insulte à la digne Earon?
Dois-je me montrer moins 'diplomate'...

Edwin a contribué à mes soins.

_____________________________________
† Titanies d'Azurite, 123
Nuit glaciale et soleil de plomb

Nous n'étions pas préparés à affronter un tel froid dans le désert. Nuits et jours sont des épreuves. Notre fatigue irrite tous nos sens.
Je suis entré dans un sujet plus litigieux avec le prêtre. J'ai lui ai demandé ce que ses hérétiques de confrères savaient de la Cité des Sables ? Pourquoi était-elle un lieu de pèlerinage ?
Cet impudent...
Il a osé me répondre que l'épuisement au combat me rendait plus 'sympathique'!?

Nous avons été surpris par un serpent venimeux, tapi dans le sable. Je crois que j'ai marché dessus...
Le prêtre l'a achevé.
Quelle ironie...

_____________________________________
† Amazies d'Azurite, 123
La première auberge

La Cité des Sables a ouvert ses portes sur nos misérables âmes. Plus d'eau, plus de nourriture...
Nous nous sommes inconsciemment jetés sur la première auberge. Et notre surprise fut mauvaise, lorsque sa nature s'est révélée à nous dès l'aube.
Un bordel...

Je crois que Seri est en colère.

Edwin et moi avons décidé d'y déjeuner malgré tout... La faim et la soif étaient trop grandes.
J'ai profité de l'expérience d'un barbier... Je n'aurai pas dû laisser le prêtre seul.
Lorsque je suis revenu, la gérante nous a mis à la porte, prétextant que nous ne suivions pas le protocole ? Que nous devions intervenir avec les gardes ?
Le prêtre du Nord a agit seul pendant mon absence. Il a été abordé par un étranger et a joué les héros...
Cet inconnu lui aurait demandé de faire sortir l'une des prostitués de ce bordel ?
Edwin a agit contre la Loi.
Je dois le mener à un inquisiteur de la ville pour faire réparer son erreur.

---------------------
Au temple, j'ai laissé à Edwin la chance de s'exprimer librement devant l'inquisiteur Dregan Alaric.
Il s'est étendu en banalités, exposant un récit sans détails et sans risques pour lui...
J'ai dû le reprendre et donner les faits, tels qu'il me les avait exposé.
Il a ajouté une chose :
Ce hors la loi était en réalité une femme. Elle cherchait à libérer la prostituée du jugement de l'inquisition, qui l'avait vendu comme catin pour faute d'adultère.
Lorsque l'inquisition n'a pas la preuve d'une déviance telle que celle-ci, mais qu'une dénonciation a été faite, nous vendons les femmes à l'esclavagiste.
Nous leur donnons un rôle sans honneur, ni avenir.
Nous leur refusons le droit à la famille.

Alaric a pris une décision.
Il va nous accompagner dans l'heure prochaine jusqu'à l'auberge et vérifier notre version des faits avant d'aller plus loin.
Nous sommes sur le fil du rasoir. Edwin vient de me mettre dans une très sale situation.
Je ne dois plus le laisser seul.

Et encore une fois, le prêtre montre les dents à mon égare.
Nous attendons Alaric à l'extérieur et ce prêtre du Nord croit me faire entendre que je ne suis qu'un homme et que Seri ne m'a pas choisi...?
Je ne peux pas en vouloir à l'aveugle de trébucher... Mais il va falloir qu'il calme ses ardeurs.

C'est pourtant sur le parvis du temple que j'ai laissé ma colère éclater à son encontre. J'ai pourfendu sa cuisse à coup d'épée...
Edwin est allé trop loin.
Il s'est cru malin, en m'avouant là, qu'il n'avait pas dit toute la vérité ?
Il fait de moi son complice de mensonge ! Après l'entrevue avec l'inquisiteur, il me dévoile qu'il m'a mêlé à son histoire, en faisant croire à la gérante que nous étions ensemble pour faire libérer sa prostitué ?

Je crois que j'ai perdu mon sang-froid à cet instant.
Il m'a supplié d'arrêter au premier coup d'épée. Il a juré de tuer cette hors la loi.
J'entends qu'il le fasse!
Heureusement pour lui, le garde du corps de l'inquisiteur s'est présenté.
Ils ont fait cesser ce carnage...
Pour quoi suis-je passé ?!

---------------------
L'auberge de 'La Perle de Miel'. Voilà le nom de cet établissement.
Cette fois-ci nous ne sommes pas seuls. L'inquisiteur et son garde nous y ont accompagné pour obtenir une nouvelle version des faits et peut-être des aveux...
La gérante est mandée dans une salle privée, avec la prostituée concernée.
Edwin et moi, nous ne sommes qu'observateurs et je transpire à l'idée que ce prêtre est caché bien plus gros encore...
Je ne maîtrise plus rien.
Le prêtre est impétueux, même lorsqu'il est en difficulté. Avoir une menace sous la gorge ne l'empêche pas de montrer les crocs...
J'en bouillonne...

Lorsque l'affaire se dévoile, nous comprenons que l'étrangère était la sœur de la prostituée. En quelques mots je l'ai faite parler.
Elle nous a révélé l'adresse de sa maison...

---------------------
Plus une minute à perdre. Nous avons rejoint le lieu dit.
L'hérétique n'est pas chez elle.
Nous avons fouillé la maison sans succès... Il n'y avait qu'un petit coffre verrouillé à l'étage.Il contenait une bague en fer.
Nulle trace de la hors la loi.
A l'extérieur, un bruit nous alerte. Edwin part à la poursuite de la fuyarde et nous sommes bientôt bloqués par une porte verrouillée, dans une ruelle déserte.
J'enfonce la porte.
En arrière, trois gardes nous attendent. Ils ne veulent rien savoir mais nous arrivons à les convaincre que leur établissement cache une Hors la Loi.
Nous obtenons la fouille des lieux, nous débusquons la coupable...
Demain, la place public sera bondée.

Pour la nuit nous nous sommes trouvé une auberge plus modeste et tranquille.
Je me suis un peu trop détendu après toute cette oppression de la journée. Je crois que j'ai trop bu.
Depuis quand ce n'était plus arrivé...

_____________________________________
† Sugilies du mois d'Azurite
La fin du calvaire ou le début des hostilités

Ce matin, une odeur particulière flotte dans l'air. Edwin révèle ses angoisses... Il ne dit rien mais je sens qu'il se divise.
Il commence à s'effacer, je crois.

En quittant l'auberge nous rentrons dans une échoppe. J'ai besoin d'équipements neufs et de revendre deux trois choses.
Chez la rebelle arrêtée la veille, j'ai trouvé un anneau de fer. Le marchand l’étudie. Il me révèle que cette bague porte le symbole des membres de la Rébellion...
Je sens qu'Edwin fatigue, mais je garde cette information précieuse.

---------------------
Nous nous dirigeons enfin vers notre but : les grands bain. La Source de Seri.
Porteur de son symbole, nous passons les portes sans mal. Mais Edwin me questionne... Après la mort de l'hérétique, il cherche à savoir comment se déroule nos séances de Question.
Pourquoi cherche-t-il a se torturer l'esprit ?
Veut-il se donner une raison de croire que nous sommes les 'méchants', dans l'histoire... ?

Les bains froids sont reposants et hautement bénéfiques, mon mal de tête s'échappe enfin...
Lorsque je rouvre les yeux, Edwin est en train de faire un malaise dans l'eau. J'ai du le rattraper pour éviter qu'il ne se noie, troublant le calme des lieux...
Le prêtre était affolé à son réveil. Il dit avoir reçu une vision, qu'une grande menace est endormie dans ses bains, sous la terre.
Je dois le raisonner, tout le monde nous regarde !
Mais le prêtre est catégorique. Il invoque la sécurité de Seri ? Dois-je le suivre dans son délire ?

Edwin joue les imbéciles en passant une porte réservée au personnel. Avec lui, je descends un escalier et nous tombons sur un charbonnier; un responsable de la chauffe des bains.
Rien de plus à dire. Je passe pour un idiot à cause de ce prêtre cramé par le soleil !

Nous quittons les bains fâchés et j'attends Edwin dans les jardins...
En jouant avec le symbole de la Rébellion, je me demande si Edwin ne me serait pas utile d'une autre façon ?
Je doute...
Je lui laisse le choix : Reprendre la mission contre les Rebelles ou quitter la cité.
Le prêtre prend une décision et nous retournons au temple...

---------------------
Une fois de plus, nous passons dans les appartements de l'inquisiteur Alaric.
Je laisse Edwin s'exprimer. Alaric le fait arrêter.

Le prêtre passera la nuit au cachot et je n'ai pas mon mot à dire. Il a invoqué la confiance de l'inquisition à son égare ?
Alaric va donc le tester...
On lui donne alors l'occasion de s'échapper facilement, Edwin est resté. Il se voyait déjà sur l'échafaud et malgré cette vision, il resta 'fidèle' au Sud.
Fidèle? Ou terrorisé à l'idée que pire ne lui arrive, s'il était rattrapé?
Alaric préfère croire qu'il est un élément fiable.
Mais encore une fois, la témérité déplacée du prêtre du Nord me froisse... Moi, je n'ai pas confiance.

_____________________________________
† Rhodonies du mois d'Azurite
La suite des hostilités

Un certain Mallow, Templier, nous rejoint pour cette mission. Alaric nous place lui et moi en observateurs d'une scène :
L'hérétique brulée la veille a révélé une taverne de ralliement. Edwin a pour mission d'infiltrer la Rébellion et nous de le surveiller... de loin.

Je n'ai pas tenu.
Lorsque nous avons passé les portes de la taverne, Edwin a été mené en arrière d'un rideau, chez la ménestrel...
Le perdre de vu m'a affolé, je crois. J'ai pensé échouer dans la mission que Seri m'avait donné, avant même de penser à celle de l'inquisiteur...
J'ai entrainé Mallow avec moi. Nous avons fait prisonniers la ménestrel et le gérant, son père. Ensemble, ils nous ont guidé dans le dédale des égouts de la ville... Edwin est droit devant, je le sais... Il m'échappe.

Image par hellstern



...~oOo~...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Journal d'un inquisiteur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Journal de Hermione Blake
» Journal d'un archéologue [PV]
» L’après Gousse se négocie déjà (source : journal Le matin)
» Who Cares About Haiti? From Wall St journal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galgals :: L'autre monde :: Les Scellés :: Journal personnel-
Ouvrir/Fermer la ChatBox