RSS
RSS
Fordred Vilgefortz



 
AccueilPortailRechercherMembresS'enregistrerConnexionFAQCalendrier

Partagez|

Fordred Vilgefortz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 422
Race : Humain du Nord
Métier : Fossoyeur/Hors la loi
Classe : Nécromant

Ouvrage personnel
Pts de vie Pts de vie:
16/18  (16/18)
Alignement Alignement: Chaotique Neutre
Monnaies Monnaies:
MonnaiesOrArg.Cuiv.
Pièces2668

MessageSujet: Fordred Vilgefortz   Mar 10 Juin - 22:35



Vilgefortz  Fordred





Age :27ans

Surnom :Le veilleur

Droitier / Gaucher :Gaucher

Race :Humain du Nord

Classe :Mage

Métier :Fossoyeur

Alignement :Chaotique neutre

Inventaire du personnage :
-Dague
-Pelle
-Plan des cimetières
-Vêtements terreux
-Capuchon

Or :9

Apparence physique :
Fordred n'est pas un homme accordant une grande importance à son physique.. Bien au delà des envies enfantines de se faire remarquer, ses vêtements aux allures hygiéniques douteuses n'ont pas tendance à attirer une quelconque attention. Ayant une nette préférence pour les tissus épais et sombres d'une coupe sobre, il ne révèle que rarement son visage au grand jour. En effet, vestiges d'un passé brumeux, son visage est marqué par quelques larges meurtrissures, certaines s'étalant en plaques de chaires brûlées tandis que d'autres se contentent de déchirer ses lèvres en épaisses balafres. Arborant à un centimètre près le mètre quatre-vingt pour un poids net de soixante-douze kilos, il tient sa tête basse ce qui lui offre une carrure élancée et discrète. Sa peau pâle est mise en valeur par ses deux pupilles claires tandis que son visage entier est encadré par une coupe courte de cheveux bruns. Malgré son faciès déplaisant, il devait être plus jeune attrayant.. mais les aléas de la vie ne lui ont pas arraché un charisme certain qui suffit parfois à faire marcher les inconnus sur le chemin d'à côté..

Caractère/Mental :
Fordred est un individu discret qui ne porte que bien peu d'intérêts aux problèmes des autres. Pouvant être considéré comme insociable, il ne prend la parole que lorsqu'il le juge indispensable ou qu'il s'estime être bien entouré. Il travaille et œuvre pour ses propres valeurs même s'il se plie au stricte minimum imposé pour ne pas être totalement rejeté de la société qu'il fuit. Ainsi, pour gagner ses faveurs et obtenir son aide il faudra être convaincant.. même s'il ne rechignera pas à exécuter quelques ingrates tâches.. Solitaire et réservé, rares sont ceux avec qui il s'est entretenu franchement lors de longues conversations. Dans une taverne, vous le verrez souvent attablé à une table recluse au fond de la salle plutôt qu'au comptoir à profiter de la jovialité ambiante ou des jolies serveuses..
Il est très flexible et ne s'emporte que dans de rares occasions, se faisant parfois passer pour le martyr simplet du village par manque de réactions face à la violence verbale et à quelques provocations physiques... Éclaboussez le malencontreusement de boue par temps pluvieux et vous n'aurez que pour unique réponse un unique coup d'oeil glacial de biais .. Plus apte à comprendre le petit peuple, la bourgeoisie l’écœure et ne suscite en lui aucune empathie..

Dons et/ou Talents :

Compétences et caractéristiques :
-Classe :
Charisme, Dextérité, Intelligence

lvl 1 :
-Identification
-Projectile magique
-Protection contre le mal

Alphabétisation, Arts de la magie, Concentration, Connaissances (Histoire et religion de son espèce), Connaissance des Langues, Diplomatie, Psychologie, Utilisation d’objets magiques
-Métier :
Arme de prédilection : Pelle, Identification des morts-vivants, Immunité aux maladies, Reconnaissance des pièges,  Résistance à l'alcool, Travail de la pierre, Vision nocturne (10m)

-Race : -



Histoire :
Fordred naquit dans une riche famille de nobles vivants loin des problèmes du petit peuple dans une richesse bien méritée. Débutant en simple artisan, son père parvint à se faire une petite fortune à force d'épargne et d'audace. Finalement commerçant en bonne situation, il rencontra sa future femme et, à la naissance de leur premier descendant, tous deux se retirèrent du marché pour se consacrer à une vie de bourgeois longuement attendue. Bien qu'ayant été le fruit de durs labeurs, l'argent récolté transforma les fondateurs de cette petite famille en de nouveaux riches qui à cause de lourds efforts passés demeurèrent étroitement attachés à leur amas de richesse.Le gamin ne fut dans son enfance pas un bien bon élève parmi les cours où il daignait faire acte de présence.. Son adolescence fut peut-être le début de sa déchéance car, n'ayant jamais connu le travail et la peine qu'il procurait, il ne fit que vivre sur la fortune de ses parents qu'il considérait lui revenir de droit de sang.. Buveur effronté et joueur excessif, il jouissait de son or facile et n'avait aucune crainte à le dépenser. Femmes.. alcool.. Alcool.. Femmes.. Ce cycle se répétait inlassablement jusqu'à ce qu'il atteigne sa majorité..
Ne faisant que dépouiller ses parents en vivant sur un patrimoine qui ne lui appartenait pas encore, ces derniers décidèrent de le déshérites, le repoussant de la maison familiale jusqu'à le renier.

Le jeune homme ainsi délaissé après une vie de débauche facile, il se renferma sur lui même et commença à nourrir une obsession quant à la magie. Enchaînant les services pour gagner un peu d'argent, il parvint à rentrer à l'école de Quaïn en à peine une année. Ses jours là bas étaient frustrants, il ne contrôlait rien, n'avait la main mise sur personne et devait se restreindre à obéir aux nombreuses règles imposées.. Il tentait de tirer le plus important des enseignements qui lui étaient faits, la plupart ne l'intéressant pas. Pour progresser plus rapidement ou peut-être par simple besoin de reconnaissance, et à force de contacts, il parvint à se munir de quelques ouvrages non accessibles aux élèves de son niveau.. Après de longues nuits d'études infructueuses, il décida de se lancer..

Il repoussa ses limites à outrance dans un besoin de reconnaissance et d'orgueil et il brava ce qui lui était interdit. Sans parvenir à contrôler pleinement l'incantation, le sort se retourna rapidement contre lui en une explosion arcanique conséquente non maîtrisée, bien que non mortelle. Cette malheureuse expérience fut rapidement connue de tous au sein de Quaïn et si certains ne connaissaient pas Fordred par le passé, les marques qui rongeaient son visage ne laissaient désormais plus de place au doute. Les mages et maîtres demeuraient respectueux malgré cette erreur et si eux ne le repoussèrent pas ou gardèrent leur véritables pensées pour eux même, il décida lui même de quitter les lieux. La honte lui collait à la peau et semblait le suivre, c'était une nouvelle déchéance, un nouvel affront.. Préférant mener une vie à l’abri du regard des hommes, il trouva refuge auprès des morts qu'il commença à veiller. Il y trouvait son compte tant dans le 'calme' que dans l'or gagné qui lui permettait de subvenir à ses besoins les plus primaires. Les vivants le payaient pour laisser les morts où ils devaient être.. En un sens, lui comme ses commanditaires partageaient un besoin réciproque quant à l'autre.
Jeune anarchique, il s'assagit au fil des années, n'abandonnant pas la magie pour laquelle il continua de nourrir un fort intérêt.

Remarque?

Ou avez vous connu le forum? Par Islaberu:)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fordred Vilgefortz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galgals :: L'autre monde :: Les Aventuriers :: Les Préfaces-
Ouvrir/Fermer la ChatBox