RSS
RSS
• Le système



 
AccueilPortailRechercherMembresS'enregistrerConnexionFAQCalendrier

Partagez|

• Le système

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 2359
Race : Fondateur
Métier : /
Classe : /

Ouvrage personnel
Pts de vie Pts de vie:
0/0  (0/0)
Alignement Alignement: Loyal Bon
Monnaies Monnaies:
MonnaiesOrArg.Cuiv.
Pièces///

MessageSujet: • Le système   Lun 4 Aoû - 18:19


Société naine




Capitale : Gurinroc
Système politique : Monarchie
Dirigeant actuel : Mordhan

Uremir s’adonnait à sa tâche avec passion et précision, car il était un véritable artisan et un artiste. Il façonnait les premiers nains avec la matière primordiale, la roche et la terre, avec une attention et un amour tel que la vie les anima lorsqu’il y mit la touche finale.

Malgré son obsession pour la stabilité et l’harmonie, un défaut majeur restait dans le travail d’Uremir. A mesure qu’il façonnait les nains, il progressait. Ses œuvres devenaient de plus en plus abouties, adaptées et achevées, tandis qu’il remarquait en même temps les imperfections des nains précédents.
Arrivé au quatre vingt-dixième nain, Uremir le termina et contempla son travail, et dans un long soupir posa ses outils. Résigné à arrêter son travail, il lui restait un ultime problème. Il ne pouvait laisser les extrêmes vivre ensemble, il ne pouvait permettre que son chef d’œuvre vive avec son prototype. Il présageait une rupture de la stabilité qu’il avait tenté à tout prix de conserver.

Il décida que le quatre-vingt dixième nain serait le roi de son peuple, et que sa lignée engendrerait les prochains rois, car ce dernier nain était le plus fort, le plus apte, et le plus harmonieux. Son devoir, né de sa supériorité par rapport à ses pairs, serait de les protéger contre tout mal extérieur, mais surtout de les guider.
Ce compromis conservait l’équilibre des forces chez sa création, mais la quiétude d’Uremir n’était pas encore atteinte.
Il restait toujours son premier-né, d’une forme grossière, presque monstrueuse par rapport à ses frères et sœurs. Alors qu’il s’apprêtait à détruire son enfant dans les laves du Mont Visqueux, Uremir fut frappé d’une émotion incompréhensible. Il croyait finir les souffrances de la pauvre créature, mais dans un élan de pitié et d’amour pour elle il ne put la tuer.

Il figea son premier nain dans la montagne, ses formes rugueuses s’alliant avec perfection avec la pierre. Il lui donna le statut d’éternel, puis d’un coup de tonnerre, l’arracha des flancs de la montagne pour en faire un monument et lui donna le nom d’Immuable. Enfin, il figea ses larmes dans les yeux du nain, devenus de pierre. Ainsi, l’Immuable serait son messager et ferait part de sa volonté.
Et avant de disparaître, Uremir jura que sa première création était sans aucun doute la plus belle.

- Extrait des Origines de la pierre

---------------------------------------
 ~°~ Le roi

Les nains doivent tous répondre au roi, qui siège à Gurinroc. Il concentre théoriquement tous les pouvoirs et n’est limité par aucune décision pour l’appliquer. Traditionnellement, le roi est une figure guerrière et assurant la justice car il a été choisi par Uremir pour cela : il était le nain parfait.

Le roi nain n’est pas nommé comme tous les autres, on le désigne uniquement par son prénom.

Il n’y a pas de noblesse naine, à part la lignée royale elle-même qui n’est que transmissible de père en fils. La tradition naine ne prévoit pas de passage du trône aux oncles ou cousins.

• Place dans la société
Si l’on regarde d’un point de vue purement théorique, le roi nain est un dictateur total. Il possède tous les pouvoirs et il n’existe aucune instance capable de le contester, pas même le Conseil du Marbre.

La réalité est plus nuancée : premièrement, même si le roi a accès à tous les pouvoirs, il lui est impossible de tout gérer. Il rédige les lois et édits seul mais demande souvent de l’aide au conseil. Il a un pouvoir totalitaire dans les domaines militaires et judiciaires, mais c’est tout d’abord sa fonction principale car elle s’est inscrite au fil des siècles par la tradition. Très peu de rois nains se sont intéressés aux sujets économiques du pays, et il en va de même pour les relations étrangères, laissant cette tâche au Conseil du Marbre.

Ensuite, même s’il lui est parfaitement possible d’ajouter et de retirer des charges au Conseil, ce dernier fait son travail de manière efficace grâce à des décennies d’expérience, et retirer tout les pouvoirs du Conseil compliquerait bien trop la vie du roi.

Troisièmement, la nature pratique et ingénieuse des nains donne des rois sages et avisés, ainsi que travailleurs et consciencieux à l’égard de leur royaume.

Enfin, là où certaines monarchies humaines sont dotés de rois heureux, le trône des nains est un fardeau car il est comblé d’obligations. Les charges du roi sont exténuantes et malgré la ténacité naine et l’aide du Conseil les rois nains meurent généralement plus vite que les autres, même si leur milieu de vie est plus aisé.

• Pouvoir et autorité
Le roi dispose de plusieurs vecteurs lui permettant de gérer son royaume :

- Les oboles sont des pièces sans valeur de couleur terne, sur lesquelles sont gravés des ordres à déchiffrer à la louche et parfois même avec des verres plus puissants. Seuls les nains peuvent mettre en œuvre une telle minutie dans les gravures grâce à des outils de leur fabrication.
Ces ordres sont à respecter immédiatement après la réception de l’obole. Ils sont très utilisés dans les affaires militaires et judiciaires, les domaines de prédilection du roi, où ils permettent de condamner, d’innocenter ou de donner des ordres stratégiques. Cependant ils sont aussi utilisés dans le pouvoir exécutif et pour modifier la composition du Conseil du Marbre, renvoyant ou recrutant des membres.
De ces petites pièces viennent l’expression naine « un destin d’obole », qui signifie simplement que l’on ne peut jamais rien faire comme on veut.

- Le Conseil du Marbre est un groupe qui se réunit fréquemment, généralement plusieurs fois par semaine, dans les halls et les chambres marbrée de Gurinroc. On peut souvent les voir se déplacer en troupe dans le palais royal, emportant avec eux de nombreux documents et une cacophonie incroyable pour aller se réunir dans une autre chambre. Leur nombre varie, oscillant souvent entre une demie-douzaine et une douzaine. En réalité il n’y a pas de structure prédéfinie, sous Gürm, le Conseil a atteignait parfois jusqu’à une trentaine de membres.
Vieux de presque un siècle, il a été établi en 31 pour dynamiser l’économie du pays. Chaque membre originel avait un domaine d’expertise différent. En général ils proposent des lois, s’occupent des guildes marchandes et du développement urbain de Gurinroc, imposent les taxes... Ils s’attellent également aux enjeux hors de leurs terres, notamment la recherche et la collecte de minerais et leur importation en royaume nain.
Le Conseil est ce qui se rapproche le plus d’un bureau administratif. Ses membres sont généralement hyperactifs et les réunions paraissent chaotiques, qui se déroulent parfois en débats houleux. Malgré cela, le Conseil est très efficace et même si ils paraissent en conflit les conseillers anciens et actuels se connaissent tous entre eux comme s’ils formaient une vraie famille.
Le Conseil du Marbre est très changeant et se renouvelle sans cesse, car il est important que le roi ne garde pas en permanence les mêmes membres. En cas de crises, il en augmente généralement les effectifs pour s’assurer un fort soutien. Les conseillers restent généralement de deux semaines à plusieurs mois avant de voir leur permis de siège révoqué, mais en fait il arrive très souvent à un nain de revenir siéger plusieurs fois au Conseil dans sa vie, sans compter les convocations non officielles pour demander l’avis des anciens membres le temps d’une réunion.

- La garde royale se distingue des simples soldats et gardes employés par le roi et le conseil pour rétablir l’ordre et faire la guerre. Elle regroupe une bonne centaines de nains loyaux et dévoués au roi. Ils ont deux fonctions : ils agissent comme des gardes du corps d’élite ne quittant jamais leur souverain, mais ils ont aussi une fonction religieuse importante : ils sont habilités à prendre les habits d’un prêtre, ils sont présents dans les fêtes religieuses d’importance et gardent aussi l’accès à l’Immuable, non loin du trône.
Le roi accorde trois nouvelles recrues par année.

• Succession et héritage  
Le roi s’installe sur le trône quand l’enterrement de son prédécesseur est terminé, c’est à dire quand son corps est enfoui sous les dalles de la salle du trône.
Originellement choisi par Uremir, le roi ne peut être qu’un individu mâle et l’aîné de la famille.

Certaines sombres rumeurs courent quant à la pureté de la lignée actuelle : les anciennes guerres avec les peaux vertes faisaient mourir et accéder au trône très vite les rois nains. Beaucoup d’hypothèses ont été émises sur ce qui a pu se passer dans un tel contexte, car de nombreuses archives ont été perdues et l’on sait que la lignée royale était soumise à une très forte pression et une très forte mortalité.

On dit que la nuit, quand le roi erre dans ses pensées assis sur le trône, il peut entendre les murmures des rois passés à travers les dalles froides de la salle du trône... C’est pour cela que les rois dorment sur leur trône et que pas même la garde royale n’a le droit d’y pénétrer la nuit, dit-on.
Le roi nain ne porte pas d’apparats particuliers, mais à sa mort toutes ses possessions sont léguées à son successeur, ce qui en a fait au fil des siècles un trésor colossal à forte valeur marchande et spirituelle.

---------------------------------------
 ~°~ La religion  

Le roi est une figure partiellement religieuse : en effet, il est l’élu d’Uremir et pour cela il a l’adoration des nains. Mais son rôle spirituel est moindre comparé à l’Immuable. L’importance de l’Immuable dans la croyance naine est essentielle. L’Immuable est aussi important que le roi selon leur doctrine, et parfois même plus, car le roi est passager et l’Immuable éternel.

L’Immuable est une statue de la taille d’un nain, mais surélevé dans la pierre à environ cinq mètres de haut. Situé dans un grand hall silencieux, les autres races plaisantent souvent des nains en disant qu’ils accordent autant d’importance à un caillou qu’à leur dirigeant.
L’Immuable est toujours debout et rien ne semble pouvoir l’endommager. Il est un symbole très fort pour les Nains et fait souvent l’objet de pèlerinages. Cette statue est irrégulière et grossière pour les autres races mais pour les nains elle est un canon de beauté et a fait le sujet de nombreux chants, poèmes et textes, et il est un des topos de la littérature naine les plus explorés.
Il est de convenance que le roi se recueille tous les soirs devant l’Immuable, pendant une durée variant de une à trois heures et que s’il a manqué des temps de prière il doive les rattraper. On dit aussi que le roi peut parler directement à Uremir en touchant la statue.
Bien que le roi contrôle aussi théoriquement les organisations religieuses comme n’importe quelle instance, il ne peut absolument pas la confier au Conseil. En ce sens la garde royale le soulage de ce poids car elle a une fonction religieuse cruciale, les gardes ayant aussi le statut de prêtres.

---------------------------------------
 ~°~ Le prêtre nain

La religion est importante dans la société naine. De nombreux prêtres aussi bien de Gurinroc qu’itinérants, composent la société naine. Ils bénissent les mines et les artisanats nains, accompagnent les familles lors de décès et organisent les cérémonies funéraires naine. Ils sont aussi responsable de l’organisation de fêtes bien arrosées, et un on dit souvent d’un prêtre nain qu’il a deux visages : le croyant et le fêtard.

Les prêtres, à l’exception de la garde royale, répondent au Sanctite, le haut-prêtre nain, qui vit dans le hall de l’Immuable. Le Sanctite n’a pas d’engagement vis-à-vis du roi, mais il est responsable de la protection de l’Immuable et dévoue sa vie à la sauvegarde du monument.

Un nain qui désire devenir prêtre doit se présenter au roi. Une première évaluation va juger de son admissibilité à la garde royale. La plupart des nains deviennent prêtres grâce à la deuxième méthode car il n’y a que trois nouvelles recrues par année...
S’il n’a pas été jugé suffisamment apte à la garde royale, le nain doit recevoir l’accord du roi pour obtenir la prêtrise.
Il se présente alors au Sanctite qui va le bénir et lui imposer un pèlerinage long, de trois à cinq ans. Le prêtre doit voyager, explorer des montagnes et des cavernes, et se rendre obligatoirement au Mont Visqueux. De son voyage il doit lui rapporter des minerais et autres pierres qu’il a trouvé belles et qui ont renouvelés sa foi.
Il présente ces trouvailles devant l’Immuable et le Sanctite bénit alors le prêtre qui est alors officiellement admis dans ses fonctions. En réalité il existe une part considérable de prêtres nains qui restent en pèlerinage toute leur vie, à la recherche de la beauté souterraine.
Avoir été accepté par le Sanctite permet au prêtre de s’implanter à Gurinroc et de participer aux actions religieuses de la ville.
La garde royale n’a pas à faire ce pèlerinage.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://delphine-b.wix.com/ginl
• Le système
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» M. Georges Moise: Un juge qui juge le système judiciaire.
» système de règle Warengine
» Système de récompense
» Système d'inventaire
» Système d'armement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galgals :: L'autre monde :: Les Scellés :: Races :: Nains :: Clans & Sociétés-
Ouvrir/Fermer la ChatBox